Aller au contenu

Les actions responsables sont souvent mises en opposition aux gains financiers, comme si les entreprises devaient sacrifier leur croissance pour atteindre leurs objectifs RSE. Cependant, cette vision n’est plus du tout d’actualité, car une politique RSE réfléchie, capable d’intégrer différents métiers, est une véritable source d’optimisation opérationnelle et financière. Ce point est illustré clairement dans le cas du traitement des déchets, un pôle capable de produire des économies conséquentes grâce à la digitalisation de son métier.


 

Visionnez le REPLAY de notre webinar :

 

 

La RSE au centre de la stratégie business

 

Les entreprises jouent un rôle central dans la construction du monde de demain. Ceci est un constat partagé par la plupart des Français, car 77% de la population estime qu’une entreprise est « responsable » lorsqu’elle répond aux problématiques d’actualité. Ainsi, la perception du rôle qui joue l’entreprise dans le respect de l’environnement est fondamentale.

 

Les consomm’acteurs utilisent de plus en plus leur pouvoir d’achat pour exprimer leurs préoccupations ; aujourd’hui, 2/3 des Français prennent en compte l’aspect « responsable » des entreprises lorsqu’ils font leurs achats. Déjà bien présent dans l’esprit des Français avant la crise sanitaire (52% des Français affirmant que les entreprises devaient agir pour l’environnement et le climat) cette demande s’est accentuée avec l’arrivée du COVID-19 et la crise sanitaire.

 

Cependant, les entreprises n’ont pas seulement une pression externe pour avancer dans leurs objectifs RSE, car une politique claire et réfléchie représente un gain en efficacité et productivité à l’intérieur de la société. Le rapport France Stratégie montre que les entreprises engagées dans une politique sociale et environnementale forte présentent un gain de +13% en performance, comparées à celles qui n’en ont pas. L’enjeu est donc double : le positionnement des entreprises comme acteurs sociaux responsables augmenterait leur productivité, tout en aidant à la notoriété de la marque pour satisfaire les atteintes des consomm’acteurs.

Le traitement des déchets : une responsabilité entrepreneuriale

 

Le traitement des déchets est un sujet majeur des préoccupations environnementales. Une étude de l’impact environnemental des entreprises identifie deux sources importantes de pollution : la production/traitement des déchets et la consommation énergétique. Par exemple, en 2017, la France a produit 326 millions de tonnes de déchets, avec notamment 290 millions (soit 89 %) pour le secteur privé, selon l’ADEME. Autrement dit, les entreprises produisent 89% des déchets et présentent aussi des besoins énergétiques largement au-dessus de ceux de la population générale. C’est la raison pour laquelle toute diminution de notre impact environnemental devra absolument passer par les entreprises et leur utilisation d’énergie et production de déchets.

 

Cette problématique a été abordée par les différents gouvernements depuis des années, qui ont proposé des solutions pour le recyclage et mis en place une réglementation de plus en plus contraignante pour obliger les entreprises à accélérer dans leurs engagements environnementaux. Ainsi, les entreprises spécialisées dans le recyclage se sont multipliées pour offrir un choix de plus en plus large aux acteurs économiques à la recherche d’un traitement plus efficace de leurs déchets. Néanmoins, ces entreprises ne sont pas toutes spécialisées dans la même filière de recyclage, ce qui équivaut à une multiplication de prestataires pour chacune des familles de déchets différents.

 

La digitalisation du traitement des déchets

 

Le nouveau partenariat entre EPSA et URBYN permet de compléter l’accompagnement des experts d’EPSA avec les outils digitaux créés par URBYN. Au travers de l’analyse numérique et le conseil expert, les entreprises peuvent dessiner la meilleure stratégie pour le traitement de leurs déchets, réduisant ainsi leur impact sur l’environnement.

 

Le logiciel développé par URBYN prend en compte les besoins de chaque client, il analyse et qualifie leur traitement actuel de déchets et il propose des solutions écologiques moins coûteuses. Le reporting, le suivi et la gestion sont tous intégrés dans un logiciel d’utilisation très simple, capable de produire des diagnostics et des recommandations rapides et efficaces. Le logiciel propose des solutions adaptées à la situation de chaque client avec la mise en relation des professionnels du recyclage en fonction des besoins détectés.

 

Puisqu’il s’agit d’une solution digitale, celle-ci est disponible pour les entreprises de toutes les tailles et de tous les secteurs d’activité. La plateforme en ligne permet à tous les services concernés de consulter les données, comme le pôle achats ou les directeurs RSE, et elle produit des statistiques et des analyses en temps réel des actions entreprises. Les experts EPSA apportent un visage humain à l’analyse statistique et facilitent les échanges avec les clients à la recherche de nouvelles idées et stratégies. Par ailleurs, les différentes dépenses sont regardées sous le prisme de la production de déchets et de la consommation, ce qui permet d’identifier les différents leviers d’optimisation durable et responsable disponibles aux entreprises.

 

Agir et optimiser au lieu de payer des amendes

 

Le traitement des déchets est central à toute stratégie responsable, raison pour laquelle la législation à ce sujet devient de plus en plus pénalisante pour les entreprises encore à la traine. Les nouvelles lois et règlementations visent à encadrer les entreprises incapables de réduire leurs déchets d’au moins 10% chaque année. C’est-à-dire que le traitement de déchets est une activité en évolution permanente qui ne peut pas être résolue avec une action ponctuelle. Ceci explique l’avantage de la numérisation du traitement des déchets, car le pilotage sera contextualisé avec l’évolution dans le temps. Cela permet d’éviter le paiement des amendes, de rendre le traitement plus efficace et de l’inscrire dans la politique RSE long-terme de l’entreprise.

 

Les restrictions réglementaires et sociétales, de plus en plus contraignantes, et les stratégies plus responsables des différents acteurs économiques nous obligent à aborder la prise en charge des déchets à travers des actions toujours plus pertinentes. La parution de nouvelles stratégies, plus orientées sur les économies circulaires et l’optimisation des valorisations, offre de belles perspectives pour les entreprises capables de se positionner en amont sur le sujet. Le traitement des déchets est la pierre angulaire de la construction du monde de demain, et les sociétés doivent assumer pleinement leur rôle d’acteurs principaux dans les initiatives conscientes de l’environnement, non seulement d’un point de vue moral, mais aussi comme véritable vecteur de croissance économique.

 

Pour plus d’informations contactez nos experts ici.

Ce site est enregistré sur wpml.org en tant que site de développement.