Aller au contenu

La mobilité est au cœur de la stratégie de beaucoup d’entreprises. Aujourd’hui, leur parc automobile ne cesse de grandir et il devient indispensable d’utiliser des outils performants pour suivre et gérer au mieux leur flotte de véhicules. Les gestionnaires de flottes sont à la recherche de solutions et la télématique embarquée semble se démarquer. Les véhicules connectés se développent de plus en plus et semblent faciliter la gestion de flotte.

Découvrez les enjeux et opportunités à saisir pour vos entreprises avec la télématique automobile.

Qu’est-ce que la télématique ?

 

La télématique automobile est une solution innovante qui permet une gestion plus fine des flottes automobiles. Elle désigne les dispositifs permettant la production, l’émission, la réception, le traitement et la représentation des données de manière automatisée.

Chaque véhicule devient hyper communicant. Il peut alors émettre de nombreuses informations à distance comme le kilométrage, les heures de départ et d’arrivée, la consommation de carburant, l’émission de co2, la géolocalisation ou encore des diagnostics de maintenance. La télématique est un réel avantage pour les gestionnaires de flotte. Les conducteurs, eux, bénéficient d’un tableau de bord intelligent et opérationnel.

Ces systèmes de télématique embarquée se présentent sous forme de boîtiers installés dans le véhicule capable de réceptionner les coordonnées GPS et de les renvoyer via une carte SIM à une plateforme SAS (logiciel de programmation). La plateforme traite alors les informations sous forme de cartes, rapports ou tableaux de bord, faciles à lire et à interpréter par le gestionnaire.

 

 

Quelles sont les opportunités à saisir pour votre entreprise ?

En intégrant ce système de communication intelligent, les constructeurs proposent aux gestionnaires de flotte et aux entreprises l’obtention d’informations précises et instantanées sur les véhicules via l’installation de boîtiers première monte. Pour des véhicules n’étant pas équipés d’origine (ou par souci d’homogénéité des solutions), le gestionnaire de flotte fera appel à un télématicien qui installera son boitier directement sur la flotte de l’entreprise.

Les avantages de ce système pour les gestionnaires de flotte sont les suivants :

  • l’optimisation des déplacements et de l’utilisation des véhicules (gain de temps et économie de carburant),
  • l’amélioration de la sécurité et du comportement des conducteurs,
  • l’optimisation des coûts,
  • l’impact environnemental,
  • l’amélioration de la productivité et des performances,
  • l’identification des anomalies sur les véhicules, l’anticipation des pannes et la planification des maintenances (réduction des coûts car moins de risques de dépannage et interventions éventuelles).

 

La télématique permet de fournir un bilan routier au conducteur et une évaluation précise de son comportement sur la route (freinages brusques, excès de vitesse ou encore limites d’adhérence des véhicules). Ce système renforce la sécurité des collaborateurs et favorise la sensibilisation à l’éco-conduite. Celle-ci permet également d’optimiser la consommation de carburant et de réduire les coûts d’exploitation tout en réduisant les émissions de Co2. Selon Décisions Achats, l’éco-conduite pourrait permettre des gains annuels de 8 à 15 % sur la facture de carburant.

Grâce aux données comportementales collectées par l’outil, le gestionnaire du parc automobile peut sensibiliser les collaborateurs pour améliorer leur façon de conduire lors des déplacements professionnels, préserver une image de marque positive à l’externe et réaliser des challenges en interne.

La télématique embarquée est donc un avantage considérable pour tous les gestionnaires de flottes dans leur fonctionnement au quotidien.

 

Le RGPD a-t-il un impact sur la télématique ?

La télématique pose le questionnement de la protection des données personnelles du conducteur. En effet, la plupart des informations sur les conducteurs (coordonnées, numéro de plaque d’immatriculation du véhicule, contrôles techniques, analyse du comportement de conduite, données issues de véhicules connectés, géolocalisation, etc.) sont considérées comme des données personnelles.

L’entrée en vigueur le 25 mai 2018 du RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données) prévoit que les conducteurs soient tenus informés des données personnelles saisies par les gestionnaires de flottes. Ils doivent pouvoir y accéder, les rectifier si elles sont erronées ou les supprimer (si elles ne sont plus nécessaires aux finalités pour lesquelles elles ont été collectées).

Les données récoltées et stockées par les gestionnaires de parc doivent être limitées au minimum nécessaire à la finalité du traitement visé. Chaque conducteur faisant partie d’une flotte automobile devra donner son accord pour l’usage de ses données sauf pour les données télématiques utilisées pour la gestion de paie, qui elles, ne nécessitent pas d’autorisation.

 

 

La télématique automobile est une solution à forte valeur ajoutée pour les entreprises possédant une flotte d’entreprise. Elle permet de sensibiliser les collaborateurs à l’éco-conduite, de favoriser la réduction des consommations carburants et des frais de maintenance. Elle permet également l’optimisation de la sécurité des conducteurs et des tournées réalisées par les chauffeurs. Enfin, elle permet de suivre toutes les données d’un véhicule et facilite donc le travail du gestionnaire de parc.

Cette connectivité permet en effet une importante récolte de données. Néanmoins, l’utilisation de tels outils nécessite de prêter une attention toute particulière au respect de la vie privée et au traitement des données personnelles au regard des exigences du RGPD.

Ce site est enregistré sur wpml.org en tant que site de développement.