Aller au contenu

Pour certaines entreprises, la géolocalisation devient un outil incontournable pour la gestion de leur flotte automobile. C’est une source d’économie et de performance qui doit être strictement encadrée.


Que permet la géolocalisation de flotte ?

 

La géolocalisation de véhicules d’entreprise permet de suivre en temps réel la position exacte d’un véhicule.

Ce module est proposé dans un outil de télématique couplé avec un logiciel de gestion de parc.  La géolocalisation est particulièrement adaptée à des entreprises de transports de marchandises, de messagerie express, de taxi et de service à la personne par exemple.

Les solutions de géolocalisation offrent plusieurs fonctionnalités :

  • Localisation en temps réel de la position d’un véhicule,
  • Historique des trajets (kilométrage, horaires),
  • Données sur les comportements de conduite (consommation de carburant, vitesse moyenne, freinage/accélérations brusques.).

Certains boîtiers proposent une fonction « geofencing », le client peut délimiter des zones géographiques et des plages horaires afin de fixer des règles d’utilisation des véhicules. Si les véhicules se trouvent à l’intérieur ou à l’extérieur d’un périmètre à une heure définie, le geofencing alerte instantanément lorsque les règles sont enfreintes.

 

 

Quels sont les bénéfices pour l’entreprise ?

Les avantages à utiliser ce type de service sont multiples :

  • L’entreprise peut gagner en productivité. À travers l’optimisation des itinéraires et des temps de trajets, l’entreprise peut gagner en réactivité et donc augmenter sa qualité de service. L’utilisation des outils de géolocalisation va simplifier l’organisation et la logistique, et ainsi contrôler l’activité de manière plus simple. Le nombre d’heures réellement travaillées pourra être optimisée.
  • Améliorer la qualité de l’information et alléger les tâches administratives.
  • Réduire les coûts carburant à travers l’optimisation des trajets et la baisse de la consommation via des formations d’éco conduite ;
  • Retrouver un véhicule ou des machines/ engins en cas de vol ;
  • L’analyse du comportement conducteur permet d’identifier les conducteurs à prioriser pour les plans de formations à l’éco conduite et à la prévention à la sécurité routière. Il en résulte une baisse des émissions CO2 et un renforcement de la sécurité conducteur.

 

Les avantages économiques sont non négligeables et permettent avec une bonne de gestion de rentabiliser la solution.

Le coût de la solution comprend de nombreux postes, il est généralement exprimé par véhicule et par mois. Certains prestataires facturent les frais d’installation du boitier GPS ou de la télématique embarquée dans le véhicule. D’autres, comme des structures émanant de constructeurs, peuvent utiliser les boitiers déjà disponibles dans les véhicules.

D’autres modules peuvent être intégrés dans les outils de télématique comme l’assistance conducteur, le suivi de l’entretien du véhicule, mais également un outil de réservation et avec une option covoiturage professionnel. L’entreprise peut également savoir qui était au volant quand les autorités ont relevé une infraction et ainsi désigner le conducteur avec certitude.

Géolocaliser les véhicules de la flotte : quelles sont les limites ?

Le premier frein à l’adoption d’un système de géolocalisation à bord de véhicules professionnels réside dans le fait que les utilisateurs le perçoivent comme un dispositif de surveillance abusif.

À cela, les contraintes réglementaires s’ajoutent puisque que son installation est très encadrée par la CNIL et la RGPD.

La première étape indispensable de la part de l’employeur est d’informer les instances représentatives du personnel ainsi que chaque employé de manière individuelle des usages autorisés et non autorisés du boitier GPS sur le véhicule.

Il faut ensuite déclarer la mise en œuvre de la solution à la CNIL. Afin d’éviter tout risque d’atteinte à la vie privée, la CNIL a livré un pack conformité regroupant l’ensemble des règles de mise en conformité.

Une fois activé, la géolocalisation reste soumise à certaines préconisations dans le but de ne pas porter atteinte aux libertés individuelles et à la vie privée des salariés, le système doit pouvoir être désactivé en dehors des heures de travail.

 

 

En équipant chaque véhicule de votre parc automobile d’outils de géolocalisation, vous pouvez analyser plus finement leur utilisation quotidienne. Cela vous permet de détecter des pistes d’optimisation dans la gestion de votre flotte automobile. Cependant, il convient de respecter les exigences imposées par la CNIL et de réussir à sensibiliser les collaborateurs à l’usage qui sera fait de cette technologie.

Si vous avez besoin d’être accompagné dans l’optimisation de l’utilisation de votre parc automobile, vous pouvez faire appel à un prestataire spécialisé. Ce dernier peut vous proposer des solutions de fleet management adaptées à vos besoins.

Ce site est enregistré sur wpml.org en tant que site de développement.